Entreprise : quelles sont les clés de la créativité et de la performance au travail ?

Création : 10 décembre 2019
Affichages : 340

Créativité et performance au travail

 

Dans le monde entrepreneurial, créativité et performance sont généralement indissociables. Et pour cause, la performance de l'entreprise est en majeure partie conditionnée par la créativité des salariés. Ainsi, pour que l'entreprise soit performante, elle doit tout mettre en œuvre pour optimiser la créativité de ses salariés. Découvrez dans cet article les axes à travailler pour ce faire.

 

 

 

L'espace de travail

 

L'espace de travail joue un rôle déterminant pour stimuler la créativité des salariés d'une entreprise. Il doit être aménagé de manière à favoriser le partage des connaissances et le transfert de savoir entre l'ensemble du personnel de l'entreprise. Dans cette optique, transformer vos bureaux en espace de travail collaboratif s'impose comme une alternative intéressante.

 

Décloisonner le local

Le but premier de cette démarche est d'ouvrir l'espace de travail afin d'optimiser la collaboration et les échanges au sein de l'entreprise. En effet, la présence de murs entre chaque bureau freine considérablement le partage d'idées entre le personnel. Des bureaux fermés limitent les moments d'échanges lors de la pause-café ou de la pause-déjeuner.

Au contraire, un espace ouvert intensifie la communication et laisse libre cours aux interactions entre les collaborateurs qui pourront ainsi profiter au maximum du partage d'idée. Les analyses organisationnelles démontrent d'ailleurs que les salariés travaillant dans un espace commun privilégient naturellement les réunions spontanées qui sont plus productives que les réunions traditionnelles programmées.

Il faut toutefois garder certains bureaux fermés pour les réunions ou pour permettre aux employés de s'isoler lorsque c'est nécessaire. Soignez l'aménagement des bureaux pour que le lieu soit agréable et attractif pour les employés. Certains aménagements de bureaux sont favorables à une meilleure productivité.

 

Mettre en place des espaces de détente

Selon les spécialistes, un travailleur aurait besoin de 17 minutes de pause en moyenne pour 52 minutes de concentration pour être vraiment productif. S'il est pratiquement impossible d'appliquer cette hypothèse en conditions réelles, il est toutefois nécessaire que les salariés bénéficient de temps de pause, mais aussi de lieu de pause adapté. Il est par conséquent vivement recommandé d'installer un ou pourquoi pas plusieurs lieux dédiés à la détente dans vos locaux. Il peut s'agir d'un simple coin café avec des fauteuils confortables, un espace vert ou une véritable salle de jeux.

Si vous ne disposez pas d'un budget suffisant pour créer un espace de détente au sein de votre entreprise, vous pouvez choisir de vous implanter dans une zone connue pour être bien pourvue en lieux de détente divers (centre commercial, salle de sport, centre de loisirs, parc…). Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez faire le choix de la location de bureaux professionnels à Paris.

 

Donner la part belle à la lumière naturelle et à la verdure

 

 

La lumière naturelle agit positivement sur l'état d'esprit, l'humeur et la productivité des salariés. Les personnes travaillant dans un environnement éclairé par la lumière naturelle sont moins exposées aux symptômes déclarés de migraines, aux maux de tête, à la fatigue visuelle ou aux troubles de la vue, autrement dit aux causes majeures de la perte de productivité.

Par ailleurs, les plantes d'intérieur ont également un effet positif sur la créativité. Aménager un environnement naturel tel qu'un mur végétal, des pots avec plantes vertes ou un potager d'intérieur, améliore le sentiment de bien-être des employés et réduit le stress.

 

La qualité de vie au travail

 

Abrégé QVT, la qualité de vie au travail influe également sur la performance de l'entreprise. Un salarié « heureux » au travail sera plus motivé pour aller travailler et pour contribuer au développement de l'entreprise. Le taux d'absentéisme et le turn-over seront par conséquent nettement réduits. D'après les études menées par le BIT (Bureau International du Travail), la créativité des salariés d'une entreprise qui s'est dotée d'un plan d'action QVT est 3,5 fois plus élevée que celle d'une entreprise qui ne dispose pas d'un tel plan. D'après cette même étude, une entreprise avec un plan d'action QVT est 12,5 fois plus rentable qu'une entreprise qui n'en a pas. De manière générale, un plan d'action QVT s'articule autour de 3 axes principaux.

 

Les conditions de travail

Cet axe englobe :

 

Les relations sociales

Pour environ la moitié des salariés et des dirigeants d'une entreprise, les relations sociales figurent en première place des facteurs déterminants de la QVT. Il sera alors nécessaire de favoriser la proximité entre les salariés, car il s'agit d'un facteur de confiance qui est lui-même un facteur de bien-être au travail. Concrètement, il faudra travailler sur le rapport à la hiérarchie, le regard que les dirigeants portent sur les salariés ainsi que la communication entre les collaborateurs. Et ce, dans l'objectif d'instaurer des interactions de qualité entre les collaborateurs. Si besoin est, il faudra mettre en place un dialogue social, un groupe de résolution de problèmes, un groupe de soutien et un débat sur le travail.

 

Le contenu du travail

Le contenu du travail doit également rendre heureux un salarié et le valoriser. Il faut ainsi veiller à attribuer à chaque salarié un travail qui a de la valeur, qui mobilise des compétences et qui donne une vision globale de la performance. En parallèle, il faudra également penser à leur donner une certaine autonomie.

 

Quelques exemples d'actions pour améliorer la QVT

 

 

Pour améliorer la QVT, il faudra miser sur des actions qui favorisent l'entente générale ainsi que la communication en interne. Cela consolide le sentiment d'appartenance des salariés à l'entreprise. Vous pouvez par exemple :

Mis à jour : mardi 10 décembre 2019 07:47