Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Portail des PME - créer une entreprise
Bienvenue
Bienvenue
Bienvenue sur Portail des PME, le lieu d'échange des dirigeants de PME
Outils et Services
Outils et Services
Formations en ligne, création de sites web, de supports marketing, identifiez vos visiteurs ...
Actualité
Actualité
Retrouvez toute l'actualité des PME dans cette rubrique
Emploi & Formation
Emploi & Formation
Consultez les offres d'emploi, déposez vos CV, recherchez une formation
Evènements
Evènements
Tous les salons, les conférences et les manifestations à ne pas manquer...
Ressources
Ressources
Le coin des livres, des vidéos, des enquêtes et études...
Juridique & Fiscalité
Juridique & Fiscalité
Droit du travail, droit des sociétés, droit social...
Se développer
Se développer
Des outils et solutions pour développer votre entreprise
Gérer son entreprise
Gérer son entreprise
Ressources humaines, commercial et marketing, Internet, veille, logistique...
Transmission/Reprise
Transmission/Reprise
Des conseils et démarches à suivre pour transmettre ou reprendre une entreprise
Entreprendre
Entreprendre
 Découvrez dans cet espace des conseils, des astuces mais aussi les grandes tendances de l'entreprenariat en France.
previous arrow
PlayPause
next arrow
Bienvenue
Bienvenue

Bienvenue sur Portail des PME, le lieu d'échange des dirigeants de PME

Outils et Services
Outils et Services

Formations en ligne, création de sites web, de supports marketing, identifiez vos visiteurs ...

Actualité
Actualité

Retrouvez toute l'actualité des PME dans cette rubrique

Emploi & Formation
Emploi & Formation

Consultez les offres d'emploi, déposez vos CV, recherchez une formation

Evènements
Evènements

Tous les salons, les conférences et les manifestations à ne pas manquer...

Ressources
Ressources

Le coin des livres, des vidéos, des enquêtes et études...

Juridique & Fiscalité
Juridique & Fiscalité

Droit du travail, droit des sociétés, droit social...

Se développer
Se développer

Des outils et solutions pour développer votre entreprise

Gérer son entreprise
Gérer son entreprise

Ressources humaines, commercial et marketing, Internet, veille, logistique...

Transmission/Reprise
Transmission/Reprise

Des conseils et démarches à suivre pour transmettre ou reprendre une entreprise

Entreprendre
Entreprendre

 Découvrez dans cet espace des conseils, des astuces mais aussi les grandes tendances de l'entreprenariat en France.

previous arrow
next arrow

Créer une entreprise

Top 5 des idées pour entreprendre dans l’univers du bien-être au naturel

La quête du bien-être au naturel est devenue une priorité pour de nombreuses personnes soucieuses de leur santé et de leur épanouissement. Que vous soyez un entrepreneur visionnaire, un passionné de la nature, etc., découvrez 5 idées inspirantes pour embrasser pleinement ce monde fascinant. Lire la suite

Quels sont les critères de choix d’un journal d’annonces légales ?

Une société qui vit et qui travaille doit marquer sa présence dans son environnement. Pour cela, elle a l’obligation de communiquer pour tous les événements relatifs à sa vie (création, dissolution, modification de statut, etc.). Le choix d’un journal d’annonces légales est donc d’une importance... Lire la suite

La domiciliation d'entreprise en Essonne : simplifiez vos démarches administratives

Vous souhaitez créer votre entreprise ? En Essonne, comme partout en France, la domiciliation d'une entreprise est obligatoire et est même à effectuer avant son immatriculation. Faisons un point sur l'ensemble des démarches à effectuer pour être en conformité avec la loi. Lire la suite

Création d'une SAS en Ligne : comment faire ?

La société par actions simplifiée (SAS) séduit de plus en plus d'entrepreneurs. Il s'agit d'une forme de société à but commercial qui permet à ses détenteurs de faire plusieurs activités économiques. C'est l'une des raisons pour lesquelles elle fait partie des statuts juridiques les plus... Lire la suite

Financer son entreprise

Quels sont les avantages de la location d’équipement d’entreprise ?

Toute entreprise sérieuse est constamment à la recherche de solutions adaptées pour maintenir sa compétitivité. La location d’équipement professionnel apparaît ainsi comme une alternative pertinente à l’achat. Cette approche présente notamment de multiples avantages pour les sociétés désireuses... Lire la suite

Comment investir dans une start-up ?

Investir dans une start-up peut être un moyen efficace pour diversifier votre patrimoine. C'est un placement qui présente de nombreux avantages et en choisissant la bonne start-up, il est possible de valoriser votre investissement de manière spectaculaire. Pourquoi et comment investir dans une... Lire la suite

Financement d’entreprise : comment ça fonctionne ?

À différents moments de son cycle de vie, une entreprise rencontre des besoins en investissements financiers. Ceux-ci contribuent à sa performance, son développement et sa pérennité (en termes de communication, de marketing, de fabrication...). On distingue plusieurs types de financements. Lire la suite

Comparaison entre l'achat et le crédit-bail de remorques

Le financement des remorques , un élément central dans le secteur du transport, offre deux options principales : l' achat et le crédit-bail . Chacune présente des caractéristiques et des avantages distincts. Cet article explore ces deux méthodes de financement . Il vise à fournir une vision claire... Lire la suite

Gérer son entreprise

Comment optimiser vos processus RH en entreprise ?

Gérer les ressources humaines représente un réel défi pour les entreprises modernes. Entre le recrutement de talents, la gestion des carrières, la formation continue et le bien-être des employés, les départements RH doivent jongler avec de multiples tâches. Optimiser ces processus devient alors... Lire la suite

La gestion des données dans une Entreprise : L'intérêt du Cloud 100 % Français

La gestion des données est devenue un enjeu crucial pour les entreprises modernes. Face à l'augmentation exponentielle des volumes de données et aux menaces croissantes liées à la sécurité informatique, les entreprises doivent repenser leurs stratégies de stockage et de sauvegarde. Cet article... Lire la suite

La dématérialisation des factures : sécurité et efficacité garanties

Depuis l'avènement du numérique, les entreprises cherchent constamment à optimiser leurs processus, réduire leurs coûts et renforcer leur sécurité. La dématérialisation des factures se présente comme une réponse concrète à ces enjeux majeurs. Lire la suite

Indépendant dans l’immobilier : vers qui se tourner pour une assurance ?

Dans l’exécution de son métier, l’agent immobilier engage sa responsabilité à divers niveaux. Il le fait lors de la rédaction des actes, lors de ses prestations liées aux mandats, lors de la gestion des fonds, etc. Au vu de tout ceci, il est crucial de souscrire à une assurance. Il s’agit... Lire la suite

Juridique et fiscalité

Comment créer une SCI en ligne ? Toutes les étapes

La société civile immobilière (SCI) désigne un groupement de personnes qui se réunissent pour acheter un bien immobilier pour en tirer profit. Contrairement à la SAS, à la SARL ou à d'autres sociétés commerciales, l'objet civil de la SCI exclut l'application du Code de commerce. Cette forme de... Lire la suite

Discrimination au travail : Comment faire valoir vos droits ?

La discrimination reste un fléau persistant malgré les avancées législatives. De nombreuses personnes en sont victimes au quotidien. Si vous êtes confronté à la discrimination sur votre lieu de travail, découvrez ici nos conseils pour faire valoir vos droits. Lire la suite

Gestion de contrats en entreprise : les bonnes astuces pour réussir

N'importe quelle société fonctionne sur la base de contrats qui la relient aux collaborateurs (actionnaires, fournisseurs…) et aux salariés. Pourtant, leur gestion n'est pas une activité pour laquelle beaucoup d'entrepreneurs montrent le plus d'enthousiasme. Or, le contrat représente un véritable... Lire la suite

7 avantages que seul un bon avocat peut apporter à l’entreprise

Pour qu’un cabinet d’avocats soit considéré comme bon, dans l’intérêt du client, il faut examiner s’il remplit les conditions nécessaires pour lui attribuer cette caractéristique. Dans le cas de l’entreprise, il y a au moins 7 avantages que seul un bon avocat peut apporter à l'organisation. Dans... Lire la suite

Camille Brodhag

 

La reprise d’entreprise est une conjonction de 3 paramètres : Le repreneur, la société cible et le financement. Si l’expérience et les souhaits du dirigeant correspondent à la typologie et le secteur d’une société, il arrive souvent que faute de financements suffisants une acquisition ne se réalise pas. L’apport du dirigeant n’étant pas toujours proportionnel à sa qualité de dirigeant - repreneur, il existe une solution pour qu’une acquisition se fasse : compléter son apport par des capitaux extérieurs.

 

 

L’investissement en Capital

 

Dans les années 1960, les économistes Gurley et Shaw ont défini la finance comme la typologie et l’activité due à une situation dans laquelle les agents économiques ayant des excédents de capitaux financent directement les agents ayant des besoins de financements.

C’est ainsi que lorsque le patrimoine propre de l’entrepreneur et de ses proches ou celui de l’entreprise elle-même n’est pas suffisant pour permettre une acquisition d’entreprise ou un développement d’activité, des agents économiques en excédants de financement prêtent ou investissent au capital de ces entreprises en besoin de financement.

L’activité bancaire classique est bien connue et le montant du prêt est souvent subordonné au montant des apports, des fonds propres ou de l’actif à financer. En revanche pour ce qui concerne l’investissement en capital, les ressources sont moins connues.

 

On peut distinguer plusieurs types d’investisseurs en capital :

 

  • Le « love money » que l’on peut schématiser par tante Jenny, une richissime veuve sans enfant, ou Bill, un ami d’enfance qui a fait fortune dans l’informatique. Malheureusement tout le monde n’a pas parmi ses proche un Bill ou une tante Jenny.
  • L’entrée au capital d’un professionnel du secteur : un client ou un fournisseur par exemple qui est intéressé par l’activité de la société. L’inconvénient majeur est justement que l’entrepreneur a au capital de sa société un client ou un fournisseur qui pourra tenter d’influer sur ses choix industriels et commerciaux.
  • Les business angels : il s’agit de personnes physiques ayant de l’argent à investir. Ils choisissent généralement un secteur qu’ils connaissent bien et peuvent ouvrir leur carnet d’adresses fourni. Certains d’entre eux sont très professionnels dans leurs méthodes, en revanche d’autres peuvent faire de l’ingérence car c’est leur propre argent qui est en jeu et ils peuvent en faire une affaire personnelle pouvant parfois polluer le quotidien du chef d’entreprise.
  • Les professionnels de l’investissement en capital : il s’agit des sociétés d’investissement (qui investissent l’argent de la société) ou des sociétés de gestion (qui investissent des fonds de tiers collectés grâce à des fonds d’investissement). Ces derniers se rémunèrent essentiellement sur la plus-value réalisée, ce qui implique que la durée de leur investissement a un terme (environ 5 ans), c'est-à-dire  qu’ils souhaitent revendre les titres qu’ils détiennent avec une plus-value à un terme qui peut dans certains cas être convenu à l’avance.
  • Les sociétés d’investissement et autres sociétés de gestion investissent chaque année 10 milliard d’euros dans quelques 1 500 entreprises françaises. Parmi les 900 acteurs de ce secteur, beaucoup divergent tant par leur typologie d’investissement que par les montants investis. Par exemple certains acteurs investiront des montants inferieurs à 30 000 euros alors que d’autres investiront uniquement des montants supérieurs à 50 millions d’euros, certains s’attacheront à rester minoritaire alors que d’autres prendront systématiquement la majorité du capital, certains cibleront les secteurs d’activité relevant des nouvelles technologies alors que d’autres préféreront l’économie traditionnelle…
  • Le capital investissement se définit comme la prise de participation en capital dans des entreprises généralement non cotées. Le Capital Investissement est un soutien de l'entreprise non cotée tout au long de son existence. Cette prise de participation permet de financer leur démarrage (capital risque), leur croissance (capital développement), leur transmission (capital transmission ou LBO), parfois leur redressement et leur survie (capital retournement).

 

L’intervention des investisseurs en capital a donc lieu dans les situations suivantes, afin :

 

  • D’augmenter les apports en cas de reprise d’entreprise et ainsi bénéficier d’un concours bancaire plus important
  • De financer la création d’une entreprise
  • De financer la constitution ou l’acquisition d’actifs incorporels
  • De financer le développement d’entreprises
  • De faire face au besoin de financement dû à l’accroissement de l’activité
  • De financer la croissance externe
  • De restructurer une activité non rentable mais à potentiel

Le LBO

 

Il est très rare que l’achat d’une entreprise soit financé exclusivement par les fonds des associés. La majorité des transmissions d’entreprises se font par LBO (ou leveraged buy out). Cette technique financière permet d’acquérir une société cible en finançant cette acquisition en ayant recours à un endettement plus ou moins important. En pratique, une société holding est constituée et est capitalisée par les apports du dirigeant qui peuvent être complétés par des associés ; cette société holding est endettée afin d’acquérir la cible, les dividendes futurs de la société cible permettront de payer les annuités d’emprunt pour rembourser sa propre acquisition. Par exemple une société  est vendue 300, la banque demandera au dirigeant d’apporter au moins 100 en fonds propres pour qu’elle puisse prêter 200 afin d’acquérir la société cible.

 

Une opération de LBO permet d’actionner 3 leviers :

  • Levier financier grâce à la dette ; en apportant 100, un repreneur pourra détenir une société valant 300
  • Levier fiscal grâce à l’intégration fiscale et à la déductibilité du montant des intérêts du holding
  • Levier juridique car les associés ont ensemble la totalité du contrôle de la société pour une mise de fonds très inférieure à sa valeur.

 

L’investissement en capital lors d’un LBO

Le montant prêté par la banque dépend non seulement de la capacité du holding à rembourser la dette et aussi, compte tenu des usages bancaires, du montant des fonds propres dont sera doté le holding. Ainsi, si le dirigeant n’a pas assez d’apports, la banque ne prêtera pas le solde pour acquérir une entreprise. Dans ce cas, l’entrepreneur a 2 possibilités : ne pas faire l’opération et manquer l’opportunité d’acheter la société qu’il a cherchée pendant longtemps ou faire rentrer des associés et ainsi réaliser l’opération.

C’est là où le levier juridique prend tout son sens. Ainsi,  si le repreneur apporte 70 qu’il complète par 30 d’associés, il pourra lever 200 en dette et acquérir la société cible tout en la dirigeant. Il aura ainsi le pouvoir sur la société cible achetée 300 alors qu’il aura apporté 70.

Dans certains cas, l’investisseur en capital  pourra même employer différents outils d’ingénierie financière afin d’apporter une somme plus importante que le repreneur tout en lui laissant la majorité au capital de la société. Certains montages peuvent ainsi permettre à l’entrepreneur apportant une minorité des fonds propres de bénéficier de la majorité des voix. Une autre méthode existe également mais pour des sociétés de taille assez importante, cette méthode consiste en faire une cascade de holdings pour multiplier les effets de levier.
Ainsi, l’apport d’argent ne doit pas être un frein à l’entreprenariat ou à la reprise d’entreprise, un bon projet trouvera toujours des financements…

 

Les articles sur les levées de fonds