Utiliser les réseaux sociaux pour recruter

Création : 15 septembre 2011
Affichages : 299

Laurence LUBRANOUtiliser les réseaux sociaux pour recruter est vraiment la tendance de fond actuellement. Un article récemment paru sur un portail de Ressources Humaines - myrhline - vient conforter cette idée. En effet, dans cet article l'auteur, David Britta, explique très bien l'évolution des processus de recrutement en France ces dernières années, passant des cabinets de recrutement, aux sites d'emploi pour en arriver aux réseaux sociaux professionnels.

 

Comme beaucoup de métiers, cet univers là également a fait l'objet de développements et de modifications très importants suite à l'arrivée pour ne pas dire l'explosion de l'Internet. Nous sommes passés globalement de l'envoi en one to one de candidatures spontanées pour les candidats à l'exposition de son profil dans les vitrines que représentent  les différents médias sociaux, pour attirer l'oeil des recruteurs.

C'est là qu'une fois de plus, la maitrise de son identité numérique et de sa e-réputation est essentielle pour atteindre son objectif, et éviter au contraire de se détruire tout seul. Et ce n'est pas aussi simple qu'il y parait. Toutefois, on constate que de plus en plus de personnes sont conscientes des impairs à ne pas commettre, et certains se réfugient même vers une négation totale des réseaux sociaux, par crainte, ce qui est non seulement extremiste mais va à l'encontre de l'évolution actuelle. 

Les recruteurs ont donc une nouvelle source de candidats qui ne cesse de grandir au quotidien, face à l'ampleur grandissante de l'utilisation des réseaux sociaux en France. Une source qui ne se tarit pas, c'est tout de meme pratique. Que ce soit en vrai sourcing ou en complément d'enquête pour vérifier la réputation d'un candidat. Comme le rappelle David Britta, les entreprises sont encore un peu frileuses en la matière, mais néanmoins selon lui,  alors que les réseaux sociaux représentaient 5 % des outils de recrutement il y a 4 ans, le chiffre serait désormais de 20 à 25 %.

Tout ceci est finalement d'une logique implacable puisqu'avec 43 millions d'internautes en France, 2 millions d'utilisateurs de Linkedin en France, 2.5 environ sur Twitter (voir mes doutes sur le nombre réel), plus de 22 millions sur Facebook et 4 millions sur Viadeo, ce serait dommage que les recruteurs ne profitent pas de cette manne de candidats.

Messieurs les recruteurs et les chefs d'entreprises, il faut donc vous organiser pour vous déployer davantage sur ces nouveaux outils. En tant qu'entrepreneur, il faut savoir évoluer avec son temps, et s'adapter. Et puis finalement, pour tester la température sociale de votre entreprise, un petit tour sur les réseaux sociaux pourra vous donner le reflet du climat !!

Messieurs les candidats, quant à vous, il faut vous organiser pour créer votre image de candidat idéal, soigner votre e-réputation et votre personal branding au milieu de toute cette foule virtuelle. Que ce soit pour mener tambour battant vos recherches d'un poste ou bien attendre qu'un gentil recruteur tape à la porte de votre messagerie.

 

Laurence LUBRANOLaurence Lubrano

fondatrice agence communication Karalys dédiée aux TPE/PME

www.karalys.com: site web agence

www.blogkaralys.com: blog dédié à l'identité numérique et aux réseaux sociaux  

Mis à jour : jeudi 7 mars 2013 01:57