Ressources humaines et web social : des pratiques en devenir

( 0 )
Création : 8 décembre 2011 Écrit par Marie-Anne FERRAND-LE BRIS
Affichages : 2025

Marie-Anne FERRAND-LE BRIS Deux études se sont récemment penchées sur l'impact des réseaux sociaux sur les ressources humaines, qu'on appelle aussi RH 2.0.

La première, réalisée par le cabinet Sémiocast révèle que 4 500 offres d’emploi sont publiées chaque jour sur Twitter en France. Toujours d’après cette étude, plus de deux tweets publics sur mille concernent des offres et des demandes de stage ou d’emploi. Par ailleurs, 79% des ces courts messages sont diffusés par des cabinets de recrutement ou des sites d’emploi.

 

La seconde enquête a été relayée par le site web de la revue L'Entreprise : 80% des internautes interrogés affirment ne pas avoir trouvé le poste qu’ils recherchaient après avoir utilisé Viadeo et LinkedIn.

Une fois combinés, ces chiffres sont intéressants car ils pointent du doigt une réalité : les réseaux sociaux ne sont pas magiques, ni pour les recruteurs, ni pour les candidats, même s’ils permettent d’entrer en contact plus facilement et d’identifier des profils pertinents plus rapidement.

Le web social et ses applications professionnelles émergent doucement : les internautes qui utilisent ces outils les découvrent encore et n'exploitent pas tout leur potentiel.

C’est notamment le cas avec Viadeo, où il n’est pas rare de recevoir une demande de mise en relation sans message.

Les réseaux sociaux, comme toute autre candidature à un emploi dans la vie de tous les jours, nécessitent un investissement personnel, comme celui de peaufiner son profil pour l’adapter à sa recherche d’emploi, mais aussi de travailler sa candidature pour proposer un projet intéressant au recruteur.

Sachant que ces mêmes recruteurs reçoivent déjà un nombre important de candidatures par les voies « traditionnelles »… imaginez ce qu’il en est sur les réseaux sociaux !

En bref, quel que soit l'objectif que nous nous fixons en utilisant ces outils du web social (recruter ou trouver un emploi), il est essentiel de se préparer et de s’investir en amont, c’est-à-dire d’échanger, de partager et de construire son message en toute cohérence.

Cet article est inspiré de deux billets que nous avons publié sur notre site courant novembre :

- RH 2.0 : des usages en devenir

- Twitter et ses opportunités pour les RH 2.0

 

Marie-Anne FERRAND-LE BRIS Marie-Anne FERRAND-LE BRIS

Associée

www.rhizome-recrutement.com

 

Mis à jour : jeudi 7 mars 2013 01:57