Décentralisation du travail : Faire travailler ses collaborateurs chez eux

Création : 9 avril 2015 Écrit par Portail des PME
Affichages : 3794

Confiance : Faire travailler les salariés chez eux

Cet article vient poser une réflexion sur l’organisation du travail en entreprise au quotidien et plus particulièrement pour les postes sédentaires.

 

Les horaires de bureaux, initiées dès la signature du contrat de travail, permettent de respecter la durée du travail et reflète le calque de l'organisation des entreprises de services existant depuis des décennies.

L'évolution du monde du travail a apporté, en parallèle des nouvelles technologies, de nouvelles contraintes. Avec l'expansion des pôles économiques, des métropoles, le surpeuplement des transports publics et l’essor du trafic urbain et périphérique les salariés révise leur quotidien. L'accès a la propriété et au logement impose aussi un éloignement et donc une adaptation pour pouvoir respecter ses impératifs professionnels. Autant de paramètres à prendre en compte qui sont facteurs de stress et de fatigue.

Ce modèle organisationnel voire générationnel est aujourd’hui bousculé par les nouvelles technologies et par les contraintes de productivité dans un environnement économique peu favorable.

Dans une organisation, chaque collaborateur à une ou plusieurs missions, affectées a des tâches et des outils dans le but d’atteindre des objectifs.

Quelle valeur ajoutée existe-t-il aujourd’hui d'imposer la présence permanente dans un espace de bureaux ? Est-il par exemple inenvisageable qu'un collaborateur puisse travailler a depuis son domicile un à deux jours par semaine ?

En terme de management c'est ouvrir un nouvelle fenêtre de confort pou des salaries. Cela peut le permettre de faire de économies sur leur trajet chaque mois, de réduire le stress et le niveau de fatigue dans la semaine ou de pouvoir récupérer leurs enfants. C'est une simple relation de confiance qui reste déterminé par les objectifs de chacun.

Et si mon collaborateur n'est pas près de moi par quel moyen vais-je pouvoir échanger les informations avec lui, sera-t-il disponible, avec quels outils va-t-il travailler ?

C'est a ces questions pleines de bon sens que le technologie a apporté de nombreuses réponses. Alors que la tendance est au BYOD (Bring Your Own Device), ces salariés qui amènent leurs propres smartphones au travail, que le taux des équipements en appareils mobiles des entreprises est élevé, qu’en est-il des usages ?

La technologie du Cloud met a disposition une très large gamme de logiciels et d'applications métiers accessible avec une simple connexion internet. Une aubaine pour les entreprises qui cherchent à s'équiper d'outils mobiles et performants pour augmenter leur productivité. Les outils collaboratifs ou les réseaux sociaux d'entreprise permettent des échanges en temps réel, du partage d’informations et la gestion de projets ou de tâches. La place de marché Bestcloud.fr propose un catalogue exhaustif de ce type de solutions, triées par catégories, pour comparer et trouver les outils les plus adaptés au besoin de son entreprise.

Il ne semble donc pas y avoir de réelles contraintes à revoir son mode organisationnel de son entreprise. Un employé mis de dans de bonnes conditions de travail sera toujours plus efficace et prendra des initiatives.

Le plus gros frein à ces changements est plutôt générationnel. Savoir faire accepter et comprendre ce type de réorganisation qui peut porter des solutions bénéfiques sur le plan social et sur la productivité de ses collaborateurs.

Mis à jour : jeudi 9 avril 2015 14:21