Comment mesurer l'efficacité d'un team building ?

Création : 21 avril 2020 Écrit par Administrator
Affichages : 723

Efficacité d'un team building

 

Adapté aux entreprises, le team building est une démarche qui vise à mener une activité collective, afin de renforcer la cohésion entre collaborateurs. Il peut donc être judicieux d’en mesurer l’efficacité. Pour y parvenir, voici quelques pistes utiles.

 

 

 

 

Définir des critères mesurables pour votre team building

 

La plupart du temps, lorsque les activités team buildings sont sollicitées, c’est parce que les entreprises en ressentent le besoin. En effet, nombreuses sont les structures qui n’intègrent pas ces activités de « renforcement d’équipe » dans leur stratégie globale. Par conséquent, s’il faut investir, encore faudrait-il pouvoir en mesurer l’impact ! Pour cela, en tant que chef d’entreprise ou gestionnaire RH, vous devez commencer par définir des critères mesurables. Vous devez vous y mettre avant d’entamer l’activité envisagée. Sans cela, il vous sera difficile de procéder à une évaluation ultérieure, afin de savoir si votre team-building a porté ses fruits. Si vous constatez par exemple du stress au sein de votre équipe, vous pouvez le traduire comme étant un critère observable et mesurable. Il en va de même pour les signes de faiblesse ou de fatigue, la baisse de production, les conflits entre employés, …. Comme le dit l’adage, « Qui ne mesure, rien ne dure ». Vous devez fixer des objectifs et retenir des critères évaluables en partant des particularités et de la situation au sein de votre entreprise.

 

Sachez manager pour mieux évaluer votre team-building

 

Par ailleurs, l’une des façons de mesurer les retombées d’un team-building, c’est de vous focaliser sur ce que vous désirez renforcer chez vos collaborateurs. Il peut par exemple s’agir d’une meilleure cohésion ou d’une communication plus accrue. Il peut aussi s’agir d’une prise de confiance ou d’un meilleur fonctionnement de l’équipe. Une fois que vous aurez fait le point sur les problèmes à résoudre et sur les attitudes à renforcer, vous pourrez alors choisir le team-building à mettre en œuvre.

En effet, il faudra que l’activité soit adaptée à vos attentes, afin de pouvoir être profitable. Une fois le team-building effectué, votre premier critère de mesure sera l’impression des participants. Au-delà de vos ressentis personnels, vous devez prendre le temps d’organiser un débriefing suite à l’activité. Cela vous permettra de partir sur des bases concrètes et d’avoir le retour d’expérience des bénéficiaires. Pour ce faire, vous pouvez échanger librement sur les moments marquants et sur les points forts et faibles de l’activité.

De préférence, il est conseillé de soumettre un petit questionnaire aux participants. Les questions peuvent par exemple portés sur ce que les collaborateurs ont retenus de cette expérience pour leur travail quotidien au sein de l’équipe.

 

Trouvez les bonnes bases pour évaluer vos activités de renforcement d’équipe

 

Suite au reporting du team-building, il vous faudra observer les critères que vous avez initialement définis, pour juger ou non de leur évolution.

Cependant, l’évaluation des données qualitatives n’étant pas toujours aisée, vous pouvez établir un système de notation ou un baromètre. Durant les jours et les mois à venir, vous en aurez besoin pour vous guider. Toutefois, si tout cela vous semble encore légèrement subjectif, pas d’inquiétude ! Le Team-building peut également se mesurer en se fondant sur un critère clé : la performance !

En effet, les activités de renforcement d’équipe ont pour rôle d’aider à consolider les liens, à donner plus d’adversité collective et à motiver. Par voie de conséquence, leur but ultime est d’accroître la rentabilité de l’entreprise et ses chances de succès. Il devient alors logique de voir les bénéfices d’un team-building se répertorier sur la rentabilité. Chiffres en main, il vous sera donc possible d’évaluer l’efficacité de votre team building de cette manière.

Cependant, vous ne devez pas perdre de vue que dans ce domaine, les chiffres peuvent s’avérer trompeurs. En effet, la performance prend parfois du temps à être atteinte. L’amélioration du climat du travail peut dans bien des cas suffire à faire d’un team-building, un pari-gagnant.

 

Faire le point sur les bénéfices du team-building pour l’entreprise

 

D’après des études menées à l’Université de Warwick, les salariés heureux sont 10 à 12 % plus productifs. Par conséquent, si vous encore du mal à estimer l’efficacité du team-building, vous devez prendre soin d’y songer. L’INSEE estime que la démotivation au travail est l’une des principales causes de démission. Le team-building a alors toute son utilité, dans la mesure où il permet d’entretenir la qualité des relations de travail.

En faisant plaisir à vos salariés, vous les rendrez plus motivés, plus soudés et vous parviendrez à développer leur intelligence collective. Moins enclins à se porter malades ou à être en retard, vos collègues feront également preuve de plus de créativité. Vous parviendrez aussi et surtout à diminuer les risques de démission. Cela est primordial, car perdre un salarié talentueux, c’est perdre l’équivalent de deux ans de salaires. En effet, vous perdez doublement, car votre entreprise se retrouve privée d’une expérience et d’un savoir-faire au profit de la concurrence. En outre, vous devez prendre du temps et des ressources supplémentaires pour recruter et pour former un nouveau salarié. Le team-building est donc une technique de rétention des salariés à ne pas négliger.

En l’intégrant dans une véritable stratégie globale au sein de votre entreprise, vous vous éviterez de nombreuses situations déplaisantes. Par conséquent, qu’il s’agisse de faire des jeux de piste ou d’opter pour des activités culinaires avec Funbooker, un team-building n’est jamais une ressource perdante. Il vous appartiendra de le capitaliser en surfant sur la vague et en motivant quotidiennement votre équipe.

Mis à jour : mardi 21 avril 2020 07:49